La Farce de Pathelin -  ANONYME

ANONYME

Classique
Texte intégral

L’éternelle comédie du trompeur trompé dans une version en prose mise en images par l’un des plus grands illustrateurs de son temps

Maître Pathelin, avocat sans cause et sans le sou, extorque avec force flatteries à maître Guillaume une pièce de drap qu’il promet de lui payer le soir même, chez lui. Mais lorsque le drapier arrive chez Pathelin, il trouve ce dernier alité, en proie au délire et dans la feinte incapacité de payer. L’infortuné maître Guillaume a, d’autre part, un berger, Agnelet, qui ne se contente pas de garder ses moutons, mais les mange. Guillaume décide de traîner en justice Agnelet, lequel prend pour défenseur… Pathelin ! Seulement le système de défense que celui-ci va conseiller à son client se retournera contre l’avocat quand il voudra se faire régler son dû, et on verra qu’« il n’y a si fin qui ne trouve plus fin que lui ».

Genre théâtral à succès du xve siècle jusqu’au milieu du xviie siècle, la farce est une petite pièce comique qui met en scène les travers de la vie privée des bourgeois, des clercs et des paysans. Celle-ci, chef-d’œuvre du théâtre comique avant Molière, compte parmi les plus célèbres. Elle a vraisemblablement été écrite vers 1465 ; à l’évidence, son auteur est habile et il possède un métier très sûr ; l’œuvre ne nous en est pas moins parvenue anonyme. Pour en faciliter la lecture, les octosyllabes rimés du texte original ont été transposés en français moderne par Victoire-Eudoxie Dupuis, auteure de livres pour enfants, à la toute fin du xixe siècle. On pourra lire à plusieurs voix ou, mieux encore, jouer en classe cette éternelle comédie du trompeur trompé, si fameuse qu’elle nous a laissé cette expression idiomatique : « Revenons à nos moutons ! »

Illustrations de Louis-Maurice Boutet De Monvel

Texte abrégé par Eudoxie Dupuis

  • ISBN: 9782211306355
  • Date de première publication : 1979
  • Dans cette édition : 2020
  • Nombre de pages : 64
  • Prix public: 5.00 € - Acheter le livre en librairie

Étudier

Une farce à cinq personnages à mettre en scène et / ou en voix avec les élèves

En sixième, dans le cadre de l’objet d’étude : « Résister au plus fort : ruses, mensonges et masques », qui recommande l’étude de « farces ou soties développant des intrigues fondées sur la ruse ».

Texte recommandé dans cette édition par l’Éducation nationale.

En classe
Se connecter pour télécharger la séquence télécharger la séquence
  • 6e

« La Farce de Pathelin »

Dominique Guerrini, professeure de lettres

10 séances – 25 pages

  1. Acte I, scène 1 : une scène d’exposition. Questions sur la scène.
  2. Acte I, scène 2 : les deux phases de la tactique de Pathelin avec Guillaume, le moment crucial du marché, la mesure et l’addition de maître Guillaume, un moment délicat : partir avec le drap. Questions sur la scène.
  3. Acte II, scène 1 : la ruse de Pathelin.
  4. Acte II, scène 2 : Guillemette affronte seule Guillaume (ressorts du comique, balance des forces en présence) ; l’intervention de Pathelin (délire solo, confusion avec le médecin). Questions sur la scène.
  5. Acte II, scène 3 : le délire de Pathelin : sources du comique (emploi des différents langages, langage de la folie) ; intérêts comique et dramatique de la scène.
  6. Acte III, scène 1 : une seconde intrigue. Questions sur la scène.
  7. Acte III, scène 2 : une scène d’exposition ; introduction d’Agnelet ; habileté d’Agnelet et récit de ses méfaits ; commentaire de Pathelin ; stratagème de Pathelin. Questions sur la scène.
  8. Acte III, scène 3 : composition de la scène, personnages. Questions sur la scène.
  9. Acte III, scènes 4 et 5 : le dénouement. Sujets d’expression écrite.
  10. Quelques indications pour une mise en scène en classe (décors, personnages et costumes, mise en scène). Lexiques des vêtements et tissu, des mesures et monnaies, de la ruse et de la tromperie.
Pour les abonnés ecoledeslettres.fr
  • La farce médiévale en débat
    par Luce Roland-Billecart, professeure de lettres :

    1. après la lecture accompagnée de La Farce de Pathelin et de La Farce du Cuvier, il a été demandé aux élèves de se prononcer sur la pièce qu’ils avaient préférée en donnant des arguments théâtraux. Le choix de La Farce de Pathelin ayant été arrêté, les élèves ont listé les éléments qui assurent le succès d’une pièce de théâtre et répondu à la question suivante : « Pourquoi rions-nous toujours à la lecture de la pièce ? » Deux critères ont émergé : la nature des personnages et les thèmes abordés dans la pièce, la ruse et l’argent…

  • Le théâtre : rappel de quelques notions essentielles
    par Catherine Jocqz-Rubin, professeure de lettres :

    1. ce mémo propose un récapitulatif sur les genres théâtraux, les grandes règles du théâtre classique, les principaux registres, les tonalités / procédés du comique, les formes de comique et les formes du langage dramatique.

Autour du livre

Avis de lecteurs

Sur le site « Opalivres »

« Traitant du trompeur trompé, cette farce fait partie du répertoire du théâtre comique d’avant Molière. Les personnages, réalistes et pleins de verve, amènent une atmosphère joyeuse dans le texte, et le lecteur ne peut que sourire devant leur mauvaise foi évidente ! Une excellente histoire très bien adaptée pour être jouée par des élèves de collège. »

« J’ai fait Pathelin avec l’édition de l’école des loisirs. Très bonne adaptation. Bien pratique pour deux classes de cinquième faibles. »

« Je suis professeur de français et j’utilise cette version que je trouve bien traduite et bien adaptée. »

Agenda

xxx

« Au Moyen Âge, de nombreux genres littéraires fleurissent : chanson de geste, récit hagiographique,[...]

lire la suite