L'Iliade -  Homère

Homère

Classique
Texte abrégé


Lire un extrait

Avec L’Odyssée, la première œuvre littéraire de l’Occident

Tout commence par une dispute entre trois déesses trop coquettes… Athéna, Héra et Aphrodite. Toutes trois convoitent la pomme d’or. Pâris, jeune prince troyen arbitre de leur querelle, décrète que la pomme revient à Aphrodite. Reconnaissante, celle-ci lui offre l’amour de la plus belle des mortelles : Hélène. Pâris l’enlève, l’emmène à Troie, mais Hélène est l’épouse de Ménélas, roi de Sparte, qui demande à ses alliés achéens de lever une armée et de traverser la mer pour reprendre Hélène. Agamemnon, son frère, prend le commandement de la flotte, et les Achéens débarquent en Troade.

Ils y restent dix ans. Dix ans de siège, de batailles et de pillages. C’est dans la dixième année que commence l’histoire racontée ici, celle d’Achille, valeureux héros qui, à la suite d’une dispute avec Agamemnon, refuse de prendre part au combat…

L’histoire d’Ilion (autre nom de Troie), ou Iliade, les Grecs la connaissent grâce à des conteurs professionnels, les aèdes, qui voyageaient de ville en ville pour réciter les poèmes glorifiant les héros du passé.

« On pense que l’auteur de L’Iliade était un aède nommé Homère qui vécut aux viiie-viie siècles avant Jésus-Christ (il y a environ 2600 ans). La guerre de Troie, si elle a bien eu lieu, a dû se produire au xiie siècle avant Jésus-Christ, soit 500 ans avant la naissance d’Homère. Pour que le poète ait eu connaissance de l’histoire d’Achille, il a fallu qu’on la raconte avant lui. Il n’est donc pas, à lui seul, l’auteur de L’Iliade ; le poème s’est construit, transformé peu à peu ; l’histoire, transmise oralement, de bouche à oreille, est devenue une légende. Homère, finalement, devait être un aède génial qui donna à L’Iliade une forme si belle, si réussie, qu’on préféra n’en rien changer. Par son génie, il effaça d’un coup tous les noms des aèdes qui avaient chanté avant lui l’aventure des Achéens chevelus en Troade. » (Extrait de l’introduction de Bruno Rémy.) Et, comme ses personnages, il est devenu légendaire…

Traduction du grec par Charles Marie René Leconte De Lisle

abrégée et remaniée à partir du texte grec par Bruno Rémy

Introduction et glossaire.

  • ISBN: 9782211239691
  • Date de première publication : 1990
  • Dans cette édition : 2019
  • Nombre de pages : 180
  • Prix public: 5.50 € - Acheter le livre en librairie

Étudier

Pour accéder au monde de « L’Iliade » dans une version abordable sans être simpliste

En cinquième, dans le cadre de l’objet d’étude : « Héros / héroïnes et héroïsmes » qui recommande la lecture d’œuvres et de textes « relevant de l’épopée et du roman et proposant une représentation du héros et de ses actions ». La séquence proposée insiste sur la dimension épique et les notions de héros (Achille, Diomède, Hector, etc.) et d’antihéros (Thersite, Pâris).

Texte recommandé par l’Éducation nationale.

En classe
Se connecter pour télécharger la séquence télécharger la séquence
  • 5e

« L’Iliade », d’Homère

Séquence réalisée par Bruno Rémy, professeur de lettres

5 séances – 26 pages

  1. Présentation du contexte fictif de L’Iliade, mise en place des notions de mythe, légende, épopée (2 séances).
  2. Thèmes de recherche : l’armement et les techniques de combat, deux antihéros : Thersite et Pâris, les représentations de la mort et les rites funéraires.
  3. Analyse d’un extrait : le bouclier d’Achille.
  4. Étude littéraire thématique : la guerre dans la Chanson de Roland, dans Gargantua, de Rabelais, dans Candide, de Voltaire, dans À l’Ouest, rien de nouveau, de Remarque.
Pour les abonnés ecoledeslettres.fr
  • Les dieux du panthéon gréco-romain
    par Justine Galan, professeure de lettres :

    1. une activité menée en classe de sixième dans le cadre d’un travail sur Ulysse. En parallèle à la séance d’introduction sur Homère et L’Odyssée, elle permet aux élèves de se familiariser avec les dieux évoqués dans le texte. Réalisée au CDI, elle offre également l’occasion de s’initier à la recherche documentaire. Formés au site « e-sidoc », les élèves apprennent à trouver les livres et les revues qui répondent le mieux à leurs questions. Enfin, la création d’un jeu de Memory pour présenter les différents dieux étudiés nécessite d’utiliser un traitement de texte. C’est en jouant avec les cartes conçues par leurs camarades que les élèves découvrent les dieux sur lesquels ceux-ci ont travaillé.

  • « L’Iliade » ou l’histoire-fiction
    par Élise Feller, professeure de lettres :

    1. est-il un texte littéraire, un poème surtout, qui, plus que L’Iliade, soit lié à notre approche de l’histoire ? Comment évoquer la Grèce antique, les origines de notre civilisation, sans y associer la guerre de Troie, l’enlèvement d’Hélène et la colère d’Achille ? Cet article fait rapidement le point sur l’état des connaissances sur le Achéens, la civilisation mycénienne, Troie et Homère.

  • Les héroïnes grecques de l’Antiquité à nos jours
    par Justine Galan, professeure de lettres :

    1. cette séquence, qui traite des héroïnes grecques et des différentes réécritures de leurs légendes, s’adresse à des classes de troisième et porte sur trois figures féminines majeures de la littérature : Andromaque, Antigone et Électre. Andromaque y est notamment abordée telle qu’elle apparaît dans L’Iliade : dans ce récit guerrier, elle incarne le bonheur maternel et conjugal irrémédiablement mis en péril. Mère du futur roi de Troie, sa condition la promet à un destin tragique à la fin de la guerre…

Autour du livre

Avis de lecteurs

« Bonne édition, abordable pour les enfants et ados. »

« À redécouvrir !!!  Une bonne version pour découvrir l’œuvre d’Homère avant de lire une version intégrale. »

« Édition intelligente. Très adaptée aux jeunes collégiens. La connaissance de la mythologie permet de comprendre un peu mieux notre monde… les enfants adorent ! »

« Un livre qui est une bonne entrée en matière dans l’univers de L’Iliade. L’édition est destinée à la jeunesse mais n’est pas pour autant simpliste. »

« Un livre étudié en cours, en licence de lettres modernes. Heureuse de l’avoir enfin lu et de connaître enfin cette histoire, une culture qui s’enrichit pour le coup. Très contente, cette lecture ne m’a pas déplu. Au contraire. »

« Le célèbre chant d’Homère qui raconte le siège de Troie par les Grecs. Sur le champ de bataille, sous les yeux des dieux, les héros s’affrontent : Hector, Achille, Agamemnon… Une version abrégée de L’Iliade adaptée aux enfants. À partir de neuf ans. »

« Une très belle édition. La couverture est jolie, les pages de bonne qualité et la traduction très accessible. Une réussite ! »

« Les profs de sixième demandent la lecture de L’Odyssée… Si votre enfant l’a aimé, faites lui lire L’Iliade aussi, qui complètera sa culture générale. Livre rapide à lire, de lecture aisée, accessible dès dix ans pour un bon lecteur. »

« Un classique de la littérature grecque. À lire. Personnellement, j'ai assez apprécié. Et cette version raccourcie est un bon compromis. »

Agenda

xxx

« Dans le conflit qui les oppose aux Troyens, les Grecs vacillent après l’abandon d’Achille et, entre[...]

lire la suite